diaporama

  • slide1
  • slide2
  • slide3
  • slide4

Actualités

Objectifs

  • S'adresser aux professionnels qui souhaitent découvrir l'intérêt de cette approche thérapeutique méconnue, 
  • Informer en pratique, sur la cure et les soins,
  • Faire le point sur le niveau de preuves de l'efficacité de cette thérapeutique,
  • Bien délimiter les indications thérapeutiques qui s'imposent (et donc écarter les non-indications ou contre-indications),
  • Présenter ses développements (Ecole thermale du stress, sevrage de BZD).

Le renouveau de la Médecine Thermale

Renaissance de la cure thermale

La cure thermale correspond réellement à un traitement des pathologies d'aujourd'hui

Les personnes recherchent des médecines anciennes, des médecines naturelles et la cure thermale s'inscrit dans une histoire de la médecine française et a toute sa place face aux maladies chroniques, aux pathologies du stress, l'anxiété, qui vont en augmentant.

 

Comment et quand prescrit t-on une cure thermale

C'est le médecin traitant, le spécialiste qui va juger à un moment donné, dans l'évolution de la pathologie, que des soins thermaux, c'est à dire une cure thermale de 3 semaines pourrait être bénéfique en complément du traitement habituel.

 

La population touchée

Les personnes touchées sont celles qui souffrent de maladies chroniques, que ce soient :

  • Une maladie rhumatoliogique (arthrose),
  • Une maladie veineuse,
  • Une maladie psychosomatique (stress, anxiété, burnout, ...)

 

Le renouveau de la Médecine Thermale

Le renouveau de la Médecine Thermale tient dans la recherche, dans ces études qui ont été mises en œuvre et qui ont démontré que le traitement thermal avait un effet à la fois fonctionnel ou autre, tout dépend de la pathologie que l'on étudie, mais également un effet en terme de qualité de vie et que cet effet ne durait pas seulement 3 semaines mais allait perdurer pendant au mois 6 mois et allait entrainer, souvent, une diminution des consommations médicamenteuses.

Il faut également savoir que la cure thermale a très peu d'effets secondaires.

 

 

Interview Professeur Gisèle Kanny

 

Docteur Gisèle KANNY

 

Professeur des Université, Praticien Hospitalier, HDR
Médecine Interne, Immunologie Clinique et Allergologie
Directeur Capacité d'Allergologie, Capacité d'Hydrologie et Climatologie médicales, DIU de pratiques médicales en station thermale

 

Espace Presse

La presse a son mot à dire : Accéder à l'espace presse