diaporama

  • slide1
  • slide2
  • slide3
  • slide4

Actualités

Objectifs

  • S'adresser aux professionnels qui souhaitent découvrir l'intérêt de cette approche thérapeutique méconnue, 
  • Informer en pratique, sur la cure et les soins,
  • Faire le point sur le niveau de preuves de l'efficacité de cette thérapeutique,
  • Bien délimiter les indications thérapeutiques qui s'imposent (et donc écarter les non-indications ou contre-indications),
  • Présenter ses développements (Ecole thermale du stress, sevrage de BZD).

Techniques de relaxation en cure thermale

La relaxation au cœur de la vie de chacun d’entre nous

Avec la vie moderne, notre rythme de vie s’est accéléré, les sollicitations sont de plus en plus nombreuses. Nous vivons dans un monde de plus en plus mondialisé où la place des réseaux sociaux, de l’internet, est de plus en plus importante.

Il nous faut prendre du recul, protéger notre cerveau sur sollicité qui décompense de plus en plus fréquemment.

Les chiffres sont clairs sur la croissance importante des troubles psychiques dans notre société depuis 30 ans.

 

Les méthodes de relaxation

Les méthodes de relaxation sont des méthodes bien connues pour apprendre à réguler son stress et à faire baisser le niveau de tension psychique.

Il existe grossièrement trois types de relaxation :

  • les relaxations physiologiques ou physiques qui ont pour objectif de détendre les muscles, ralentir le rythme cardiaque, diminuer la pression du sang dans les artères.
  • les relaxations psychologiques qui visent essentiellement à permettre une mise à distance intellectuelle par rapport aux pensées envahissantes et permettre de travailler sur des pensées plus éloignées de nos préoccupations et dont on a moins conscience.

Celles-ci sont notamment le fait de la sophrologie et de l’hypnose.

  • il existe également des relaxations davantage basées sur des approches philosophiques comme par exemple, le yoga ou encore le mindfulness.

 

Le cerveau très sollicité

Mais toutes ces méthodes de relaxation ont la particularité ou l’inconvénient d’être des méthodes qui nous obligent à travailler à partir de notre cerveau pour apprendre à le maîtriser.

Or, le cerveau est justement notre organe le plus encombré, le plus sollicité au quotidien. Et, toute la problématique du monde actuel est de laisser du temps de repos à ce cerveau, un repos optimal pour lui permettre de retrouver des sensations physiologiques, corporelles, sans effort intellectuel.

En cela, la balnéothérapie est à notre sens la meilleure technique de relaxation, la plus naturelle, la mieux tolérée et la plus efficace.

L’objectif de la balnéothérapie est celle d’obtenir un lâcher prise optimal, sans effort intellectuel, permettant la reprise profonde de sensations physiques qui shuntent l’intellectualisation de nos émotions que nous croyons indispensables.

Laissons nos émotions se calmer par le corps. Le corps n’est pas un agresseur pour le cerveau, bien au contraire.

Notre cerveau a besoin de repos. C’est aussi par la médiation de notre corps que notre cerveau retrouver son équilibre. Notre expérience nous le démontre chaque jour.

relaxation-thermalisme-psychiatrique

 

Espace Presse

La presse a son mot à dire : Accéder à l'espace presse