diaporama

  • slide1
  • slide2
  • slide3
  • slide4

Actualités

Objectifs

  • S'adresser aux professionnels qui souhaitent découvrir l'intérêt de cette approche thérapeutique méconnue, 
  • Informer en pratique, sur la cure et les soins,
  • Faire le point sur le niveau de preuves de l'efficacité de cette thérapeutique,
  • Bien délimiter les indications thérapeutiques qui s'imposent (et donc écarter les non-indications ou contre-indications),
  • Présenter ses développements (Ecole thermale du stress, sevrage de BZD).

Le lâcher prise

Résumés des interventions des Docteurs Jean Arthur Micoulaud et Olivier Dubois lors de la 8ème édition des journées psychiatriques de Saujon-Royan

 

De l'explication à l'action neurophysiologique

Docteur Jean-Arthur Micoulaud, médecin psychiatrie CHU, Bordeaux France. Clinique du sommeil, service d'explorations fonctionnelles du système

 

Le « Lâcher prise » est un concept clinique qui questionne la clinique du thermalisme. Cette présentation propose de délimiter ce construit depuis le point de vue de la neurophysiologie. La visée physiologique étant essentielle en médecine pour évaluer la pertinence des construits cliniques et leurs sous-bassements causaux, nous explorerons dans un premier temps les investigations et thérapeutiques électrophysiologiques pouvant éclairer le phénomène de « Lâcher prise ».

Les actions thérapeutiques par neurofeedback seront prises comme exemple, bien qu’ayant soulevé de nombreux débats sur la spécificité de leurs effets. Dans un deuxième temps nous questionnerons donc plus généralement la place du physiologique dans les explications des mécanismes d’action des thérapeutiques. Nous repartirons de la dichotomie classique « effet spécifique » / « effet non spécifique », pour souligner que le « Lâcher prise » nous amène à envisager la possibilité d’un effet thérapeutique spécifique, mais non pas sur un mécanisme étiologique d’une maladie, mais sur une régulation globale de l’organisme : l’homéostasie.

 

 

Vers la création d’une échelle de lâcher prise

Docteur Olivier Dubois, psychiatre, directeur médical des cliniques et Thermes de Saujon

 

Le lâcher-prise se veut être un concept thérapeutique chez les personnes présentant un hyper-contrôle ou se sentant en situation d’épuisement par rapport à leurs charges de travail.

L’expérience clinique en médecine thermale, confirmée par un protocole ayant montré qu’il existait une corrélation entre le niveau de relâchement aux soins combinée à la durée de cette détente psychocorporelle comparativement au groupe n’ayant pas pu se relâcher, nous amène, pour aller plus loin, à tenter de créer une échelle de lâcher-prise, concept en cours de définition, qui pourrait nous aider à poursuivre cette réflexion sur la nécessité thérapeutique de se détendre par une action qui serait définissable et évaluable.

Dès lors que cette échelle serait validée, un travail de recherche de corrélation entre le lâcher-prise défini et l’évolution des symptômes anxieux et dépressifs à distance de la cure thermale serait aisé à réaliser.

 

Espace Presse

La presse a son mot à dire : Accéder à l'espace presse