diaporama

  • slide1
  • slide2
  • slide3
  • slide4

Actualités

Objectifs

  • S'adresser aux professionnels qui souhaitent découvrir l'intérêt de cette approche thérapeutique méconnue, 
  • Informer en pratique, sur la cure et les soins,
  • Faire le point sur le niveau de preuves de l'efficacité de cette thérapeutique,
  • Bien délimiter les indications thérapeutiques qui s'imposent (et donc écarter les non-indications ou contre-indications),
  • Présenter ses développements (Ecole thermale du stress, sevrage de BZD).

La Crénothérapie

Crénothérapie, thermalisme : de quoi s'agit-­il ?

La crénothérapie est définie comme l'utilisation des eaux minérales dans un but thérapeutique. C'est le traitement fondamental du thermalisme qui gère tout ce qui a trait au séjour d'un patient en cure thermale. Les cures thermales sont prescrites par le spécialiste ou le médecin traitant sur imprimé spécial délivré par l'assurance maladie. Elles durent 3 semaines et sont remboursées partiellement ou totalement (ALD 30) par l'assurance maladie.

Les soins thermaux font l'objet d'un suivi en station par le médecin thermal. Environ 10 000 curistes réalisent chaque année une cure thermale dans un des 5 centres spécialisés dans le thermalisme psychiatrique, dont 3 000 à Saujon.

La prescription d'une cure thermale se fait sur le formulaire de prise en charge vert spécifique aux cures thermales. L'orientation thérapeutique déterminée est "psychosomatique".

En quoi consiste une cure thermale psychiatrique ?

  • 4 soins thermaux différents chaque jour : douches thermales, massages sous l'eau, bains bouillonnants, soins en piscine.
  • Des soins qui englobent l'ensemble du corps, à température tiède ou chaude (36-­‐38°) et d'une durée maximale de 20 minutes.
  • 6 jours par semaine durant 3 semaines.
  • Un suivi médical hebdomadaire (au minimum), par un psychiatre ou un médecin généraliste.
  • La cure n'est pas une hospitalisation. Les curistes sont autonomes pour leur hébergement.

La médecine thermale

Une approche holistique et multidimensionnelle constituée de divers facteurs thérapeutiques à effet synergique :

  • Activité biologique de la crénothérapie
  • Suivi médical / psychothérapique / protocoles psychoéducatifs (TCC)
  • Dimension sociothérapique et institutionnelle (groupes homogènes de patients).
  • Aspects environnementaux (éloignement des stresseurs, rythme de vie plus lent, hygiène de vie, autonomie, liberté...).

Un concept adapté aux "maladies de société", telles que le stress chronique, lorsqu'il répond mal aux traitements traditionnels (psychothérapies, psychotropes...) et qu'il ne nécessite pas l'hospitalisation (économie de coût, caractère trop régressant et cloisonnant).

Indications thérapeutiques validées (ou en cours de validation)

Autres indications potentielles

  • syndrome de fatigue chronique
  • troubles du sommeil
  • syndrôme hyperalgique diffus
  • troubles fonctionnels intestinaux

Date de création : 12 novembre 2012

Espace Presse

La presse a son mot à dire : Accéder à l'espace presse